Accueil: Accueil > page partagée

page partagée

 

APPEL A PROJETS LéA 2016

Introduction

Les Lieux d’éducation associés à l’IFÉ (LéA) articulent quatre entités : des lieux d’éducation porteurs d’un questionnement, des unités de recherche, des structures de formation, et les institutions dont ils dépendent. Ils sont orientés vers une recherche-développement en lien avec un diagnostic de l'efficience du lieu impliqué dans le projet : mise à l'épreuve d'ingénieries en direction des acteurs de l'éducation.

Les LéA associent pour trois ans chercheurs et acteurs de terrain.

Les questionnements issus des lieux d'éducation sont une des bases des problématiques traitées par les LéA. Les personnels de terrain et les acteurs du lieu d’éducation sont associés étroitement à tous les stades d’élaboration, de mise en œuvre et d’analyse des solutions expérimentées ou des ingénieries produites au sein des LéA. Le travail collectif est un élément fondamental.

Le pôle recherche est garant de la transformation du questionnement des acteurs en problématique de recherche, de la qualité méthodologique sur lesquelles se fonde le travail collectif et de la diffusion des résultats, auxquels sont associés les participants du LéA. Appuyée sur une équipe de recherche souvent pluridisciplinaire, la recherche LéA se fonde sur des résultats des recherches fondamentales et les nourrit en retour de questionnements originaux. Elle contribue à construire des solutions, à les analyser et produit ainsi des résultats scientifiques nouveaux qui seront diffusés au sein du système éducatif.

 

Les politiques institutionnelles sont intégrées dans la problématique et dans l'ingénierie testée. La constitution d’un LéA suppose l’engagement d’un nombre significatif d'acteurs dans un même lieu géographique avec une prise en compte de la dimension établissement. Le LéA ne concerne pas que des acteurs pionniers et vise à disséminer ses résultats et ses productions. Dans chaque lieu, sont nécessairement impliqués l’équipe de direction et les représentants des administrations publiques déconcentrées, rectorats, direction des services départementaux de l’éducation nationale, CARDIE, en lien avec les administrations centrales ou les collectivités territoriales.

Le LéA peut être un lieu de formation initiale et continue, notamment pour les étudiants des masters en éducation (dont les MEEF) ; il produit aussi des ressources pour la formation et l’enseignement (type M@gistère, ou autre).

L’implication dans une recherche est un levier de développement professionnel pour les acteurs du terrain qui a des retombées sur les pratiques. Ce développement professionnel peut également se traduire par une entrée dans un processus de diplomation pour certains acteurs (master recherche ou thèse).

Le dispositif LéA est soutenu par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MENESR) par l’intermédiaire de la Direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO) et de son Département Recherche-Développement, Innovation et Expérimentation (DRDIE).

Les LéA peuvent être des établissements scolaires, mais aussi des réseaux d’établissements, des bassins de formation, des établissements d’enseignement supérieur, des centres sociaux, des associations, ou tout lieu portant un enjeu d’éducation (établissement hospitalier, pénitentiaire…).

 

Les actions de recherche des LéA qui seront retenues dans le cadre de cet appel s’engagent de septembre 2016 à août 2019. Elles pourront ensuite bénéficier d’un renouvellement en déposant un nouveau dossier de candidature. Est mis en place un dispositif d’accompagnement et de soutien (par les personnels de l’IFÉ et les acteurs institutionnels au niveau national (MENESR) ou académique (au premier rang desquels le CARDIE, DASEN ou DASEN-adjoint, les corps d’inspection…). L’IFÉ met à leur disposition un environnement numérique (site, partage de documents, blog…). Ces outils de suivi visent à stimuler la réflexivité des acteurs et leur collaboration afin de contribuer à la fois au développement de la recherche et à celui du lieu d’éducation.

Parmi l’ensemble des acteurs impliqués dans un LéA, certains sont appelés à jouer plus particulièrement un rôle d’interface : le correspondant IFÉ assure le lien avec les équipes de recherche, le correspondant LéA, assure le lien avec les différents acteurs du lieu. Les rôles et les responsabilités de ces correspondants sont définis dans des chartes en annexe à ce document.

Pour plus d’information, consulter les espaces en ligne dédiés aux LéA : le site Internet des LéA et le blog collaboratif des LéA.

Le dossier de candidature complet devra parvenir à l’IFÉ (lea.ife@ens-lyon.fr) avant le 15 mars 2016 en format WORD et PDF. Il sera examiné par une commission de validation associant, entre autres, les responsables du dispositif LéA : l’IFÉ-ENS de Lyon et la DGESCO.

 

Le dossier qui suit permet à l’équipe porteuse d’un projet de LéA de mieux l’ajuster aux attentes du dispositif et aux critères d’évaluation qui sont explicités. En particulier, seront privilégiées les projets dont les problématiques s’insèrent dans les domaines suivants:

  • L’établissement comme lieu de formation :

Comment permettre la professionalisation de la communauté éducative ? Comment l’établissement peut-il favoriser le développement professionnel des acteurs ?

 

  • Stratégies éducatives :
    • Comment susciter l’engagement de l’élève  ou de l’étudiant dans les apprentissages (activités pédagogiques, motivation, climat scolaire, orientation, modalités d’évaluation, formes d’organisation...) ?

 

  • Nouveau collège, nouveaux programmes, nouveaux parcours,

Comment assurer la continuité des apprentissages ?  Comment mettre en œuvre le cycle 3 ? Comment concevoir et articuler les enseignements disciplinaires et complémentaires ?

 

  • Stratégie mathématique et scientifique

Comment améliorer l’enseignement et l’apprentissage des mathématiques ? Comment donner une meilleure image aux mathématiques ? Quel enseignement plus intégré des sciences ? Comment adapter l’enseignement mathématique et scientifique à la société du 21° siècle ?

 

  • Culture numérique

Comment éduquer au et par le  numérique? Comment intégrer le numérique dans le quotidien de l'établissement et de la communauté éducative ? Comment construire éthique et identité numériques ?

 

  • Enseignement technique, professionnel et agricole

Par exemple : Comment prendre en compte les spécificités de ces publics ? Comment améliorer les dispositifs de formation par alternance ? Comment mieux mettre en synergie les différents temps et modalités de la formation ? Comment favoriser les réorientations et mieux prendre en compte les projets professionnels des élèves ?...

 

  • Construction de la citoyenneté : école et questions de société

Comment faire vivre les valeurs citoyennes dans l’école ?

 


 

DOSSIER DE CANDIDATURE

 

 

 

 

Votre candidature est :

 

x Une demande initiale

o Un renouvellement

 

Indiquez ci-dessous le domaine dans lequel s’insère la problématique de votre projet. (voir liste page 2)

Culture numérique

 


 

§  1.L’action de recherche, le lieu d’éducation et les partenaires associés

1.1. Identification de l’action de recherche prévue

Ajouter des lignes si plus d’un responsable d’action

Intitulé de l’action de recherche prévue

Pédagogies immersives

Acronyme (en un mot)

PIm

Adresse web de l’action de recherche (le cas échéant)

 

Nom du responsable de l’action de recherche

Gilles Aldon

Courriel du responsable de l’action de recherche

gilles.aldon@ens-lyon.fr

Téléphone du responsable de l’action de recherche

04 26 73 12 4904 26 73 12 49

 

1.2. Lieu(x) d’éducation candidat(s)

Si plusieurs établissements sont concernés, remplissez un tableau par établissement

Nom du lieu d’éducation candidat

Collège de Fontreyne (collège préfigurateur)

Académie

Aix-Marseille

Organisme (lycée, collège, école, association, réseau, etc.)

collège

Nom du responsable du lieu (chef d’établissement, directeur, président d’association, etc.)

Jean-Claude Pons

Adresse postale du lieu

6 chemin de Graffinel, 05000 Gap

Téléphone

04 92 51 29 6404 92 51 29 64

Site Internet du lieu

https://www.clg-fontreyne.ac-aix-marseille.fr

 

 

Nom du lieu d’éducation candidat

Circonscription Gap-Buëch

Académie

Aix-Marseille

Organisme (lycée, collège, école, association, réseau, etc.)

Circonscription premier degré

Nom du responsable du lieu (chef d’établissement, directeur, président d’association, etc.)

Véronique Brun (IEN)

Adresse postale du lieu

Circonscription GAP BUECH - 05400 VEYNES

Téléphone

04 92 57 10 2804 92 57 10 28

Site Internet du lieu

http://www.buech.ien.05.ac-aix-marseille.fr/spip/

Critères : Lieu présentant une portée éducative. Zone géographique (académie) présentant peu de LéA. Nouveau type de LéA (établissement, structure)

Nom du LéA :

Pour respecter les usages au sein du réseau, il est souhaitable que le nom choisi pour le LéA soit clairement évocateur du lieu qui le fonde, plutôt que de l’action de recherche elle-même (acronyme), sur la base d’éléments tels que le nom du (ou des) établissement(s) qui le compose(nt) - s’ils ne sont pas trop nombreux -, du réseau, de la zone géographique, de la commune, (exemples : « Ecole Freinet », « Lycée Joliot Curie », REP Saint-Malo », Réseau Ecoles Bretagne »,
« Circonscriptions Valenciennes Denain »).

Nom du LéA proposé (*)

Collège de Fontreyne, circonscription Gap-Buëch

En cas d’entrée dans le réseau des LéA, cette proposition de nom pourra être rediscutée avec le comité de pilotage si besoin.

 

1.3.a Unité(s) de recherche porteuse(s) de l’action de recherche – UMR, EA, etc.

Nom de l’unité, du laboratoire et/ou de l’équipe

Organisme de rattachement

Lien entre l’unité et l’IFÉ (équipe interne à l’IFÉ, convention existante, conventionnement en cours, convention envisagée, aucune convention…)

Equipe Eductice – laboratoire de reche